La dame à ma table et son cowboy de l’au-delà !

La dame à ma table et son cowboy de l’au-delà !

Une journée dans la vie de la fille qui flirte avec l’autre monde !

Aujourd’hui, le ciel est gris et la température est fraîche. Nous sommes jeudi et je viens tout juste de terminer une consultation en hypnose avec une cliente. Parce que majob dans la vie,  c’est d’accompagner les gens dans leur quête de bien-être, soit par l’hypnose, la méditation ou le yoga (ça c’est sans parler de ma job de maman bien sûr !) Assise derrière mon bureau, j’en profite pour mettre mon agenda à jour. En mettant mes cheveux derrière mes oreilles, je regarde l’heure. Il est passé 13 h, ça me donne le temps de sortir manger une bouchée et de faire quelques courses.Car comme toute mère qui se respecte, je fais mes courses à l’heure du lunch, pas le choix de maximiser mon temps ! J’enfile mon manteau de jeans(jamais sans lui) et mon foulard avant de quitter vers le centre d’achat.

Après avoir terminé ma liste d’achat, comprenant en autre : kleenex, bananes et collations pour leslunchs du plus grand,  je m’arrête un instant pour prendre une bouchée. Je commande mon wraphabituel de style shish taouk et je m’installe ensuite à une table dans un coin tranquille (j’aime bien choisir la table la plus loin et retirée des autres afin de profiter au maximum de ma bulle). Je mange mon wrap tout en observant les gens passer.  Je relaxe le temps d’un instant et remarque qu’il n’y pas beaucoup de monde, puisque toutes les tables sont pratiquement libre. Pendant que je suis en train de m’évader dans mes pensées, une dame, no where, vient s’installer à ma table. Une dame d’un certain âge je dirais, peut-être dans les 70, habillée coquettement. Elle porte un sympathique béret de couleur prune et un foulard  fleuri agencé. Je la regarde, pour voir si je la connais. Ben non, pure inconnue! Je trouve cela bizarre qu’elle ait choisi de s’asseoir à MA table. Ce n’est pas comme si l’endroit était bondé de monde ! Alors, pourquoi ma table ? Pourquoi moi ? Je me considère comme une fille sociale, mais j’avoue que là, j’ai envie d’être seule avec mes pensées ! Et puis, elle se met à me jaser de la température… really ? Je lui réponds, par politesse, avec un air un peu détaché. Et là, en la regardant, je vois et ressens tout de suite l’esprit d’un homme à ses côtés, qui lui, a envie de jaser un brin aussi !  Il me dit qu’il est son mari.  Il est vêtu en cowboy, et me fait entendre de la musique de style country. Je ne comprends pas encore pourquoi il se manifeste ainsi,  mais je  crois saisir maintenant « le » pourquoi de la venue de cette dame à ma table. Comme si elle avait senti qu’elle devait venir me parler. C’est très rare que je transmets un message en provenance de l’autre monde de 1)  à une inconnue et de 2) dans un lieu public. Habituellement, je transmets des messages en séance privée ou encore lors des soirées branchées (soirée de groupe que j’organise) ! Dans ce cas-ci, le contact  avec cet esprit est tellement intense. Il faut savoir aussi, que j’ai des codes établis avec eux qui m’indiquent si c’est un bon moment pour livrer un message. Dans ce cas-ci, j’avais le feu vert ! Et puis avec le temps, j’ai pris l’habitude de faire confiance à mon ressenti et de l’exprimer ouvertement. Ces messages apportent TELLEMENT de bien que je ne peux les garder juste pour moi, je me dois de les partager.

Je lui dis alors :

– Je m’excuse madame, cela va vous paraître étrange mais, est-ce possible que votre mari soit décédé ? J’ai un homme ici avec vous, et il est habillé en cowboy et me parle de musique country ? Est-ce que ça fait du sens pour vous ?

La dame, surprise, mais en même temps envahie d’un sentiment de curiosité me dit :

– Oui, c’est mon mari ! Il nous a quitté il y a un an, soudainement et rapidement. Il adorait les chevaux et la musique country. (Ha ! Voilà pourquoi il s’est manifesté à moi vêtu ainsi). Je viens tout juste d’acheter un nouveau CD  d’un artiste que nous adorions !

Elle me montre le CD. Wow ! J’ai des frissons qui me parcourent tout le body. (Ah oui ! Vous l’aviez peut-être remarqué, j’utilise souvent des mots et des expressions en anglais. Que voulez-vous, l’anglais fait partie de ma vie. J’ai de la famille au États-Unis et pratiquement tous mes mentors sont anglophones, ce qui explique cette influence dans mon vocabulaire. N’est-ce pas une superbe validation entre l’esprit et l’être aimé ? Ça me fascine énormément ! Quand je dois livrer un message, je demande toujours à l’esprit de me fournir une info précise et spécifique afin que la personne le reconnaisse hors de tout doute (c’est ma condition avec l’esprit pour que je transmette son message). Et, même après toutes ces années, cela me fascine tout autant de voir ce que la plupart des gens ne voient pas et d’arriver, par cette connexion, à créer des moments si magiques.

Il poursuit :

– Dis à ma femme que je vais bien, qu’elle arrête de s’en faire. Je suis toujours près d’elle et elle peut continuer de me parler, elle ne me dérange pas !

À cet instant, la dame joint ses mains sur son cœur et me répond :

– Ahhh merci, je suis vraiment contente d’entendre qu’il va bien, je n’arrêtais pas de me le demander. Il est partie si vite…Depuis, je lui parle tout le temps, comme quand il était là ! Ça me fait du bien.

Elle a un air triste. L’âme de son mari est très lumineux et il me sourit (c’est un de mes signes confirmant qu’il va VRAIMENT bien). Je prends le temps de la rassurer en lui transmettant ce que je vois et ce que je ressens. Je lui dis également que c’est OK de lui parler, on ne dérange pas nos êtres aimés comme on peut penser. Elle me sourit et me remercie, puis se lève et quitte ma table en me souhaitant une belle journée. Je la salue chaleureusement. Et je salue aussi le cowboy de l’autre côté. Hi ha!

Je retrouve ainsi mes pensées, mon wrap et ma bulle. Puis,  je quitte à mon tour toute joyeuse, avec mes kleenex et mes bananes pour retourner au bureau !

J’adore ces moments. Intense, vibrant et emprunt de LOVE. Dans cette histoire, le message est bien simple, mais essentiel pour la dame. Car, lorsque qu’une personne aimée nous quitte soudainement et rapidement pour le long voyage, nous avons besoin de nous faire rassurer, de savoir qu’elle va bien. Qu’elle est OK ! C’est, entre autres, l’une des raisons pour laquelle les esprits, les âmes communiquent avec moi. Comme si le fait de savoir que la personne aimée va bien nous permet d’apaiser notre peine, comme un baume sur le cœur. Et je dis (ça c’est la fille qui flirte avec l’autre monde qui parle) aussi que c’est ben correcte de leur jaser de temps en temps, ça nous aide dans notre quotidien à composer avec leur départ et avec cette nouvelle réalité. Ça permet aussi de garder le lien d’amour encore vivant !

Cow-boy, jeunes, vieux, mère et même enfants, je vous raconte ici mes aventures au quotidien avec ceux que j’ai appris à reconnaître et à aimer…les esprits ! Je vous souhaite la bienvenue dans mon monde…

Love4ever

Mel xox

La fille qui flirt avec l’autre monde

Related Posts

Leave a Comment

S'inscrire au courrier de Mélanie
Restez à l'affut des évènements à venir et recevez les dernières chroniques